Documentary released to celebrate IMC Member of Honour Prof. Tran Van Khe

Documentary released to celebrate IMC Member of Honour Prof. Tran Van Khe

khe.jpgPhuong Nam Film will issue a documentary entitled “Tran Van Khe – Inspirer” on July 24 to celebrate Professor Tran Van Khe’s 90th birthday.

On this occasion, the famous professor’s memoirs will also be re-published.

The documentary is directed by Pham Hoang Nam, with script written by Nguyen Thi Minh Ngoc. It is the portrait of Prof. Khe, a talented music researcher, performer and presenter. To read more, click here

Décès du professeur Tran Van Khe (1921-2015)

Décès du professeur Tran Van Khe
16:37 | 25/06/2015
Le professeur docteur Tran Van Khe (photo: NDEL)

Le professeur docteur Tran Van Khe, le plus grand musicologue du Vietnam, est décédé dans la matinée du 24 juin à Ho Chi Minh-Ville à l’âge de 94 ans.

M. Tran est né en 1921 dans le village de Vinh Kim, province de My Tho, aujourd’hui Tien Giang. Il maîtrisait le « dan kim » (luth en forme de lune) à 6 ans, le « dan co » (vièle à 2 cordes) à 8 ans, et le  » dan tranh » (cithare à 16 cordes) et le tambour à 12 ans.

Il a rejoint l’armée pendant la guerre de résistance contre le colonialisme français avant d’aller étudier en France en 1949. En 1958, il a été le premier Vietnamien à obtenir un doctorat de musicologie avec une thèse sur la musique traditionnelle vietnamienne. Il a été professeur à la Sorbonne et membre honoraire du Conseil international de la musique de l’Organisation des Nations-Unies pour l’éducation, la science et la culture. Il a également enseigné en université la musique traditionnelle afin de contribuer à la promotion de la musique et de la culture vietnamienne dans le monde entier.

Après cinq décennies d’études et d’enseignement en France, il est retourné à la mère-patrie patrie en 2006 pour poursuivre sa cause, étudier et enseigner la musique traditionnelle au Vietnam. Il est venu et a présenté à Ho Chi Minh-Ville 420 objets précieux, dont de nombreux instruments de musique traditionnelle et autres documents. Il a reçu une maison du gouvernement au 32, rue Huynh Dinh Hai, dans le district de Binh Thanh, où des événements de musique traditionnelle ont été régulièrement organisés.

En dépit de ses problèmes de santé, il a continué de contribuer à la musique traditionnelle de son pays et à organiser les documents de musique traditionnelle pour les générations futures.

CPV

http://dangcongsan.vn/cpv/Modules/News_France/News_Detail_F.aspx?CN_ID=720263&CO_ID=8059

The family of Trần Văn Khê : TRẦN VĂN KHÊ OBITUARY (1921-2015)

Trần Văn Khê (1921-2015) l’hommage unanime à un grand maître

[ndlr] Hommage unamine de la presse vietnamienne après le décès à Ho Chi Minh-Ville du musicologue Trần Văn Khê à l’âge de 94 ans. Rappel biographique publié avec l’accord de sa famille.

Trần Văn Khê Obituary
(1921 – 2015)

Trần Văn Khê, the eminent ethnomusicologist who revived and preserved Vietnamese traditional music, died on 24 June 2015 in Ho Chi Minh City (Viet Nam). With a formidable body of work including research, teaching and performance, this tireless steward of the arts has left Viet Nam and the world a precious and enduring legacy.

A native son of Mỹ Tho, South Viet Nam, Trần Văn Khê first pursued medical studies in Ha Noi, then political science (international relations) in France before devoting himself to musicology, his life long passion. His Ph.D. dissertation, completed with honors at the Sorbonne in 1958 launched a uniquely distinguished career in Vietnamese traditional music. Conferred a professorship at his alma mater in 1967 the musicologist devoted his life to the studies of world music and the revival of his native Viet Nam’s oral music traditions.

At the National Center for Scientific Research (CNRS) in Paris, where he worked for almost 30 years Dr. Trần Văn Khê focused not only on Vietnamese traditional music but also on comparative studies of musical instruments, music theory and languages of Asian countries. His expertise was shared at nearly 200 international conferences across the world and in close to 200 writings published in many languages, notably in “Le Courrier de l’UNESCO”. With regard to Viet Nam, on the strength of more than 600 hours of recorded music and conversations with performance masters, Trần Văn Khê was the first to produce recordings of Vietnamese traditional (folk and ceremonial) music, an art which, until then, was considered almost lost. He also revived ancient music forms such as the folkloric theatre Chèo, the professional singing form Ca Trù, the alternative singing form Quan Họ, Southern Vietnamese “simple folks’ ” music, and Vietnamese Buddhist liturgical music. The professor also codified music for Vietnamese traditional string instruments, in particular the Đàn Tranh (Vietnamese zither).

TranVanKhe1921-2015
Le musicologue Tran Van Khe © DR

His stature in the world of ethnomusicology was demonstrated by his membership in the prestigious International Musicological Society, the French and the American Societies for Ethnomusicology, the Society for Asian Music, UNESCO’s International Music Council and the International Council for Traditional Music (he was Vice President, and later made an honorary member for life of these two councils).

In addition to research activities Professor Trần Văn Khê taught ethnomusicology for nearly three decades at the Center for Oriental Music Studies in Paris (which he established in 1959) as well as at the Paris-Sorbonne, where he supervised and mentored doctoral candidates. He was a visiting professor, inter alia, at the Liszt Academy of Music (Budapest), the University of California at Los Angeles, the University of Hawai (Manoa), the University of Western Australia (Perth), the University of the Philippines (Manila), and the National Institute of Music of Algeria. He frequently lectured on Asian music and its methodology at institutions of higher learning and research ranging from the Tchaikovsky Conservatory (Moscow) to the Central Conservatory of Beijing and the National Center for the Performing Arts, Bombay (India).

To his fellow Vietnamese his most remarkable achievements remain the preservation and promotion of Vietnamese traditional music. During his many research trips to Viet Nam while residing in France and particularly after his return home in 2006, Trần Văn Khê was known for his drive in building public awareness of Viet Nam’s cultural heritage, particularly among Vietnamese youth. Greatly served by his unique talent in seamlessly combining scholarly erudition with lively performance skills, “Thầy Khê” (“Teacher Khê”) as the public affectionately calls him, was a true storyteller who mesmerized young and old, musician and non-musician, Vietnamese and non-Vietnamese alike. His outreach and impact were amplified through his frequent appearances on television and radio both internationally (NHK Japan, Tehran Radio and Television, BBC Radio, France Culture, Quebec Radio and Television) and at home.

Among the many honors Trần Văn Khê received were the Grand Prix of the French Academy of Records (1960 & 1970); Doctor Honoris Causa, Ottawa University (1975); UNESCO IMC Award (1981); Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres, France (1991); Corresponding member of the European Academy of Sciences, Arts and Letters (1993); the Medal of Labor – First Class, S.R. Viet Nam (1999); Chevalier de l’Ordre des Palmes Académiques, France (1999); and the Phan Chau Trinh Award, Viet Nam (2011).

Trần Văn Khê’s legacy will live through the work of many, in particular that of his eldest son, Dr. Trần Quang Hải, also an ethnomusicologist and the family’s fifth generation musician./.

The family of Trần Văn Khê.

http://indomemoires.hypotheses.org/19153

* * *

Giáo sư Trần Văn Khê qua đời, BBC (viet), 24/06/2015.

Giáo sư Trần Văn Khê qua đời, RFI, 24/06/2015 et Trần Văn Khê : Suốt đời quảng bá âm nhạc dân tộc, RFI, 24/06/2015. (par Thanh Phuong)

Giáo sư Trần Văn Khê qua đời, Tuoi Tre, 24/06/2015.

Giáo sư Trần Văn Khê qua đời, VN Express, 24/06/2015.

GS Trần Văn Khê qua đời, VietNamNet, 24/06/2015.

GS Trần Văn Khê qua đời tại TP.HCM, thọ 94 tuổi, RFA, 24/06/2015.

GS-TS Trần Văn Khê từ trần, Nguoi Lao Dong, 24/06/2015.

Veteran musicologist Tran Van Khe dies at 94, Vietnam News,  24/06/2015.

* * *

Voir aussi le dossier consacré à Trần Văn Khê sur Dien Dan – Forum

* * *

Hồi ký Trần Văn Khê 1: kỳ 1 Thơ ấu vào đời, Tuoi Tre, 24/06/2015.

Image “à la une” :  © Vietnam Net


Le retour au pays natal du professeur Tran Van Khe

Le retour au pays natal du professeur Tran Van KheHO CHI MINH VILLE – Après avoir vécu 55 ans en France, le professeur Tran Van Khe, âgé de 84 ans, est revenu au Vietnam. Dans ses bagages, il rapporte 465 colis d’objets précieux en rapport avec la musique, afin de les offrir à Ho Chi Minh-Ville. Ces objets témoignent de la générosité d’un homme dont la vie a été consacrée à la musique traditionnelle du Vietnam.

Lors d’un entretien avec le correspondant du journal Lao dong (Travail), le professeur Tran Van Khe, maître de musique traditionnelle vietnamienne , directeur de recherche au CNRS, professeur à l’Université de la Sorbone (Paris) et membre d’honneur du Conseil internationnal de la musique de l’UNESCO, a expliqué que l’ensemble de ces objets concerne sa vie privée et son métier. Ce sont entre autres, des livres d’histoire, des notes sur les étapes de la musique vietnamienne, des collections de dictionnaires encyclopédiques, des premiers disques d’artistes vietnamiens et asiatiques, presque introuvables aujourd’hui. Ces objets n’ont pas de valeur commerciale, mais ils sont, pour lui, inestimables, a-t-il déclaré. Il a pensé qu’ils pourraient être utiles pour les prochaines générations qui étudieront la musique ou l' »ethnographie musicale ».

Sur sa décision de retourner au Vietnam, Tran Van Khe a expliqué que sa santé ne lui permettait plus de travailler tout seul, et qu’il voulait s’entourer de stagiaires de haut niveau et d’étudiants. Il souhaite également donner ses avis sur la méthode d’étudier la musique traditionnelle, dans le pays.

A propos de la perpétuation des arts traditionnels, qui risquent de disparaître, Tran Van Khe a indiqué qu' »Après 29 ans de propositions, l’UNESCO a enfin, accepté d’introduire le programme « Restauration et mise en valeur de la musique traditionnelle des pays » dans son programme. Et après 40 ans de présentation de la valeur historique et culturelle de la musique de la Cour impériale de Hue, cette dernière a été reconnue à sa juste valeur par le pays et l’UNESCO ». Tran Van Khe a déclaré que les étrangers ne connaissent pas la musique traditionnelle du Vietnam, et qu’il en a fait la « publicité » lors de ses cours dans des Universités, à la radio et à la télévision. Il a également servi de conseiller aux maisons d’édition célèbres dans le monde pour introduire des notions sur la musique traditionnelle du Vietnam dans les dictionnaires encyclopédiques, afin de la faire connaître dans le monde entier.

A travers la musique et la culture, les étrangers aimeraient le Vietnam, a conclu le professeur Tran Van Khe qui a consacré toute sa vie à ce travai pour l’amour de son pays.

Agence Vietnamienne d’Information – 19 Décembre 2004.

http://patrick.guenin2.free.fr/cantho/infovn/tvk2.htm

TRẦN VĂN KHÊ : biography and activities

Prof. Dr. Tran Van Khe
[English] [Français]


Biography

Professor Tran Van Khe is one of the greatest masters of the traditional Vietnamese music. Born into a family with four generations of musicians, he was taught the musical tradition of the family by his paternal aunt Tran Ngoc Vien and his maternal uncle Nguyen Tri Khuong, having lost his parents at a very early age. Professor Tran Van Khe is a Doctor in Musicology; he carried out research at the Centre National de la Recherche Scientifique (C.N.R.S.), has been a teacher at Paris-Sorbonne University, and is Honorary Member of the Conseil international de la musique (Unesco). His scientific research along with his activity in traditional music (participation in numerous festivals, several recordings edited with Ocora, l’Unesco and A.C.C.T.) have led to his receiving many distinctions and prizes from prestigious universities, academies and international institutions. He is able to play many Vietnamese instruments: dan kim or dan nguyet (moon-shaped lute), dan tranh (sixteen stringed zither), dan co or dan nhi (two-stringed fiddle), dan ty ba (pear-shaped, four stringed lute) and the trong nhac, ceremonial drum. He knows how to recite poems and sing in traditional styles of the North and the South.

Professor Tran’s expertise includes all Asian music, particularly Indian, Persian, Chinese, Japanese and Arabic musical traditions. Having lived in Paris for about 50 years, and traveled world wide, lecturing and performing, he has played key role in introducing Asian music into the western world. In the past 50 years, He has produced a number of Ph. D.’s and tought several thousands of students all over the world.


CURRICULUM VITAE

  • PRESENT POSITION:
    • Ex-Director of research in the French National Center for Scientific Research
    • Now, Full Member of the Research Team UPR 298  » Comparative Studies on South East Asia  »
    • Ex-Professor of Ethnomusicology , University of Paris Sorbonne
    • Now, Adviser for 5 doctoral dissertations on Asian and Arabic Music
    • Member of the « Board of Directors » of the Unesco-IMC Project: The « Universe of Music, A History » ( UMH)
    • Vice-Chairman of the Scientific Board of the International Institute for Comparative Music Studies and Documentation (Berlin)
  • DATE OF BIRTH: Juty 24th 1921
  • PLACE OF-BIRTH: Binh Hoa Dong, Mutho( Tien Giang) ( Viet Nam)
  • NATIONALITY: Vietnamese, Permanent Resident in France since Magi 949
  • EDUCATION
    • 1958: Ph. D. University of Paris-Sorbonne Dissertation: Vietnamese Traditional Music
    • 1951: Diplome de I’lnstitut d’Etudes Politiques de Paris ( Sciencs-Po: International Relations)
    • 1943: First Certificate of Medici ne( Medical College: Universitg of Hanoi)
    • 1942: Certificate of P.C.B. ( Phgsics- Chemistry-Biologg) Universitg of Hanoi
    • 1941: Baccalaureat ( Philisophy) Saigon
    • 1940: Baccalaureat (First Part) Saigon
  • Music Education: Belongs to a family of musicians: 4th generation, training in traditional musical instruments and drumming since his childhood.
    Musicologg: Institut de Musicologle de Paris ( 1951-1958)

    Working EXPERIENCE

    Research and teaching

    • 1989: (January-March) Visiting Professor, University of the Philippines, Quezon City, Manila
    • 1988: (January-Septemter) Fulbright Scholar, Visiting Professor University of Hawaii at Manoa
    • 1984-1987: Director of a Seminar on « Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales ( EHESS)
    • 1983: Visiting Professor at University of Hawaii at Manoa: Summer Course USA
    • 1985: Visiting Professor at the Universitg of Western Australia, Perth
    • 1981 and 1979: Visiting Professor at Listz Academy of Music, Budapest Hungary.
    • 1975-1985: Guest Professor at the Institut Cathotique de Paris Liturgic Music: Buddhist Music in Vietnam
    • 1979-1977: Guest Professor at the « Intercultural School – in Venice,ltaly
    • 1973: Visiting Professor at The Faculte de Musique, University of Montreal, Canada
    • 1972: Guest Professorat the University of Southern Illinois Carbonda1e, USA
    • 1968: Guest Professor at the UCLA, Los Angeles, USA
    • 1966-1988: Lecturer , Professor , University of Paris-Sorbonne
      Ethnomusicology, Adviser for Students preparing Master’s thesis and Doctoral dissertations on Asian Music (more than 40 students)
    • 1960-1988: Researcher in Musicology, French National Center for Scientific Research
    • 1960-64: Attache de recherche
    • 1964-68: Charge de recherche
    • 1968-72: MaTtre de recherche
    • 1972-88: Directear dc recherche
    • 1959-1988: Professor, Directeur d’Etudes, and President of the « Centre d’Etudes de Musique Orientale »
    • 1977-1987: Every year Visiting Professor at The Institute of Musicology in Viet Nam
    • Two Lectures on Asian Music and on Methodology in Ethnormusicology, Several hundreds of lectures in several Universities in the world, namely Berkeley, Maryland, Baltimore County USA, (1988) Central Conservatory of Beijing, Conservatory of TianJian, Xian (People’s Republic of China 1987), Antatanarivo,Madagascar(August 1985), Kunitachi College, Japan (Julyl 985), Wellington, New Zealand/November 1984), Venice, Italy (March 84-April 85) Harvard, USA (June 1982)Conservatory Tchaikovsky, Moscow, USSR/May 81) National Institute of Music of Algeria (August 1980), National Center for the Performing Arts, Bombay, India (Sept. 1979), Teheran, Iran (June 1976) Conservatory ofSaigon, Buddhist University of Van Hanh, Catholic Institution Taberd, Centre Culturel FranCais, VietNam-USA Association, (South VietNam August 1974), Sau Paulo, Brasil (July 1974) Shiraz.lran (August 1972) Sangeet Natak Akademi, Nev Delhi India (May 1961 ),Traditional Musicians Association, TaiPei,(April 1961) Ueno University, Japan (April 1961)


    Personal Affiliations

    • Member of Societe FranCaise de Musicologie
    • International Musicologlcal Society
    • Societe FranCaise d’Ethnomusicologie
    • Society for Ethnomusicologg
    • Society for Asian Music
    • International Society for Music Education
    • Societe (tes Gens de Lettres ( France)
    • International Council for Traditional Music ( Ex-Vice President)
    • International Music Council ( Ex-Vice President, now Life Honorary Member)


    Distinctions- Schalarships

    • 1999 Huan chuang Lao dong (Hang Hhot) Medol of Lobour (First Class) Socialist Republic of Uiet Nom
    • 1999 Doctor (HC) in Ethnomusicology, Universite de Moncton ( New Brunswick)
    • 1994 Koizumi Fumio Ethnomusicological Prize ( Japan)
    • 1995 Correspandent Member of The European Academy of Sciences, Arts, and Letters
    • 1991 Officier de rOrdre dea Rrl) et des Leilres ( French Mintetru rm- Cuittre and CoflmnanjcBtiDn)
    • 1988. Ful bright Scholarship
    • 1985 .Japan Foundation Scholarship
    • 1981 UNESCO INC Music Avard
    • 1975 Doctor in Music (honoris causa) University ef Ottawa Canada
    • 1974 1st Class Medal of Letters and Arts ( Refublic of Viet Ham)
    • 1974 1st Class Medal of Cukiture ( Republic of Viet Nam)
    • 1970 Grand Prix National du disque Academie du disque francais, Prix d’Ethnomusicologie, for the Record VI ET NAM 1. BM LD 2022
    • 1969 Deutscher Schallplatten Preis for the same disc mentioned above
    • 1960 Grand Prix du disque Academic du disque francais, Prix des Universites de France Disc « Musique du Viet Nam » Disc » La BoTte a Musique NOLD 565
    • 1949 2nd Prise of the International Competitition on Folk Music Instruments; in the Youth Festical of Budapest in Hungary.


    PUBLICATIONS

    • 16 discs
    • 1 film on Indian Dhrupad singing tradition, 4 tapes on Asian Music( (GRM Groups de Recherche Musicale French Radio)
    • 4 video tapes on the Chinese Sheng (mouth organ), Qin (Chinese 7 stringed board zither), Vietnamese Dan trah (16 stringed board zither) Audio Visual Center Universite Dauphine
    • 2 books on Vietnamese Traditional Music
    • 1 book on Water puppets in Viet Nam
    • 187 articles on Asian Music, Vietnamese Music, and musicological matters.


    InternotiDnol Conferences

    Has participated in more than 180 Internatinal Congresses, Conferences, Symposia, and Music Festivals. (The lists of publications and the International Conferences could be sent on request)

[More detailed information about Prof. Tran Van Khe is found in the French page]

http://www.philmultic.com/tran/english.html

[Home] [Top] [Photos]
This site is hosted by the Philmultic.

TRẦN VĂN KHÊ : biographie et liste d’activités

Prof. Dr. Tran Van Khe


[English] [French]

[BIOGRAPHIE]
[CURRICULUM VITAE]
[Prix, Distinctions honorifiques]

[Listes des publications]
[COLLOQUES, CONGRES INTERNATIONAUX
]

[Photos]

Tran Van Khe

Concert de Radio-Canada à Montréal, 24 Octobre 2001


BIOGRAPHIE

  • SITUATION ACTUELLE
    • Co-coordinatreur du Projet de L’UNESCO « The Universe of Music, A History »
    • Membre (lu Comité éditorial de la Collection des disques UNESCO
    • Membre d’honneur à vie du Conseil International de la musique ( Unesco)
    • Ancien Directeur de recherche au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS )
    • Ancien Professeur, à l’UER de Musique et Musicologie, Université de Paris-Sorbonne
  • EDUCATION
    • 1958: Doctorat ( Lettres-Musicologie) UNIVERSITE DE PARIS -SORBONNE
    • 1951: Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (Sciences-Pô Relations Internationales)
    • 1945: 1er Certificat de Médecine ( Université de Hà Nôi )
    • 1942: Certificat de P .C.B. (Université de Hà Nôi )
    • 1941.:Bacca lauréat (Philosophie) Lycée Petrus Ky, Saigon
    • 1940 : Baccalauréat ( 1ère partie, ) Lycée Petrus Ky, Saigon.
  • EXPERIENCE PERSONNELLE
  • Recherche et Enseignementù
    • 1996 ( Mai ) Professeur invité: Classe supérieure de Musique de Cour du Viêt Nam(Univerté deHuê)
    • 1992 (Oct- Nav) Professeur invité à l’Institut bouddhique Linhson deTaîvan
    • 1991 ( Septembre- Janvier 1992) Professeur invité à l’Université des Arts de Taiwan
    • 1989 ( Janvier-Mars) : Professeur invité à l’Université des Philippines
    • 1988 (Janv. Septembre): Fulbriçht Scholar , Visiting Professer University of Hawaï at Manoa, Honol ul u, USA.
    • 1960-1988: Chercheur au CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique)
    • 1972-1988: Directeur de recherche
    • 1968-1972: Maître de recherche
    • 1964-1968; Chargé de recherche
    • 1960-1964: Attaché de recherche
    • 1966-1988:
      • Enseignant à l’Université de Paris-Sorbonne
      • Ethnomusicologie et Introduction aux Traditions Musicales en Asie
      • Licence: 1968-1988
      • Maîtrise: 1968-1980
      • Doctorat: 1970-1988: Direction des travaux de recherche pour les candidats à la Maîtrise et aux Doctorats ( 3e cycle. Doctorat d’Etat)
    • 1959-1980: Professeur, Directeur d’Etudes, puis Président du Centre d’Etudes de Musique Orientale < créé sous les auspices de l’Institut de Musicologie de Paris,) (Université de Paris-Sorbonne)
    • 1984-1987: Directeur du Séminaire sur « Les chants alternés en Asie du Sud Est Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales
    • 1977-1987: Tous les ans, pendant une période de 2 mois, Professeur invité à l’Institut de Musicologie du Viet Nam
    • 1970-1980:  » Professeur de  » Musique bouddhique du Viet Nam dans le cadre du cours de Musique liturgique » à l’Institut catholique de Paris
    • 1983 (Août): Professeur invité à l’Université de Hawaï à Manoa, Honolulu, Etats Unis. (cours d’été). « Introduction aux traditions musicales de l’Asie »
    • 1985 ( Mai) Professeur invité à l’Université de Western Australia, Perth, Séminaire sur f’étfucaüonmusïcare.
    • 1981 et 1979: Professeur i nvité à l’Académie Listz ( Budapest, Hongrie)
    • 1979 et 1977: Cours d’été de Musique vietnamienne à l’Ecole Interculturelle de Venise
    • 1977 (été)
      • Cours sur les Musiques d’Asie, en particulier sur la musique coréenne.
      • Camp des Jeunesses Musicales Internationales à Grozgnan, Yougoslavie
    • 1975 et 1972 (Août): Professeur invité à Vicenza (Italie)
    • 1972 (Octobre): Professeur invité à Carbondale( University of Southern Illinois) Etats Unis
    • 1971 : Professeur invité à la Faculté de Musique Université de Montréal, ( P.Q.) Canada.
    • 1968 (Sept): Professeur invité à l’Institute of Musicology, (UCLA) University ofCaliforma, Los Angeles, Etats Unis.
  • Conférences dans plusieurs Universités: entre autres
    • 1988 (Avril et Sept) Université de Berkeley ( California) Etats Unis.
      (Septembre): Université de Maryland, Baltl more County, Etats Unis.
    • 1987 (Juin):
      • Conservatoire Central de Beijing (Pékin)
      • Conservatoire de Tian Jian ( Rép. Pop. de Chine)
      • Conservatoire de Xian ( Rép. Pop. de Chine)
      • Institut de recherche sur la Musique à Beijing (Pékin)
    • 1985 (Août): Université de Antatanarivo ( Madagascar)
    • 1985 (Juillet) Kunitachi Collège (Japon)
    • 1984 (Novembre) Unwersité de Wellington ( Nouvelle Zélande) Bibliothèque Nationale à Wellington
    • 1984 (Mars) et Université de Venise (Italie)
    • 1985 (Avril)
    • 1982 (Juin): Université de Harvard (Boston,) Etats Unis
    • 1981 (Septembre): Université de Venise
    • 1981 (Mai) Conservatoire Tchaikovsky (Moscou): Classe du Professeur Mikhailov
    • 1980 ( Août) Institut National de Musique (Alger) Algérie.
    • 1976 (Septembre) National Center for The Performing Arts , (Bombay) Inde
    • 1976 (Juin) Université de Téhéran (Iran)
    • 1974 (Août)
      • Conservatoire de Saigon ( République du Viêt Nam)
      • Université bouddhique Van Hanh ( Saigon)
      • Institution catholique Taberd ( Saigon)
      • Centre Culturel français (Saigon)
    • 1974 ( Juillet) Université de Sao Paulo ( Brésil )
    • 1972 (Août) Université de Shiraz (Iran)
    • 1966 (Mai) Sangeet Natak Akademi (New Delhi) Inde.
    • 1961 ( Mai ) Sangeet Natak Akademi (New Delhi) Inde
    • 1961 (Avril) Association des musiciens traditionnels ( Tai pei ) Taiwan
    • 1961 (Avril-Mai) Université d’Ueno (Tokyo) Japon Ecole de Koto (Maître Nakashima, Maître Yuize Shinichi)
  • Emissions de Radiodiffusion et de Télévision
    • 1998: 10/05/98: Radio Canada: Emission de Lorraine Chalifoux. L’improvisation dans le musiqie vietnmienne avec la participation de Duc Thanh et Ngoc Lan. par Elizabeth Gagnon
    • 1997: 18/06/97 Radio Canada. Emission « Une oreille sur le monde » de Lorraine Chalifoux. Interviewé par Elisabeth Gagnon sur l La musique vietnamienne Hier et aujourd’hui
    • 1997.2 émissions télévisées :TV Ho chi Minh ville: Traits de beauté dans la musique vietnamienne et  » Le dan kim ou dan nguyêt luth en forme de lune.
    • 1996-1995-1992 chaque année: une émission sur la musique traditionnelle du Viêt Nam avec la participation du groupe Tieng Hat que huong ( Le chant de la Terre Natale)
    • 1995 Radio Canada: Emission Une oreille sue le Monde de Lorraine Chalifoux. Interviwé par Elizabeth Gagopn sur  » Les différents genres de musique traditionnelle du Japon: Gagaku, No, ShomgS etc…
    • 1994 Radio Canada : Emission de Lorraine Chalifoux. Intervivé par Elizabeth Gagnon sur  » La voix dans la musique traditionnelle du Viêt Ham.
    • 1992 Télévision de Ho Chi Minh ville: Club de musique traditionnelle du Viêt Nam avec la participation du groupe  » Tiêng Hat quê huong »
    • 1989 (Mars) :A partir du 17 Mars: pendant 3 semaines consécutives, (tous les Vendredi et Dimanche soirs)
      5 émissions télévisées : Causeries sur la musique traditionnelle au Viêt Nam avec illustrations par le conférencier et par des groupes de musique
      traditionnelle.TELEVISION de HO CHI MIHH VILLE.
    • 1989 (Août) :5 émissions de radiodiffusion sur la musique et les arts du spectacle. STATION DE RADIO DIFFUSION DE HO CHI MIHH Ville
    • 1989 et tous les ans depuis 1976 sauf pour les années 1985 et 1988
      TELEVISION, DE HO CHI MIHH VILLE, une heure d’émission sur la musique traditionnelle du Viêt Nam., à l’occasion de chaque mission du CHRS. Programm retransmis souvent par TELEVISION HANOI, TELEVISION QUANG NAM DA NAHG.
    • 1988(3eptembre): Radio diffusion de l’Université de Washington DC Interview de Tran Van Khê par Mike Cuthbert sur la musique traditionnelle du Viêt Nam avec illustrations en direct par TVK.
    • 1988 ( Avril ) TELEVISION DE HONOLULU Channel 2 : lnterview de TVK: par Emme TEMMINGSAH sur son atelier de musique traditionnelle du Viêt Nam. à l’Ecoleélémentaire Queen Lvdia Liliuokalani à Honolulu.
    • 1987 (Juillet)
      • RADIO & TELEVISIOH du QUEBEC:
        • Musique vietnamienne
        • Radio: Interviewé par Benoît Marleau
        • Télévision: Interviewé par Michel Rivard
      • RADIO de MONTREAL:
        • Entretien avec Elizabeth Gagnon sur
        • La musique traditionnelle du Viêt Ham
        • Illustration par le conférencier au dan tranh vietnamien
    • 1985 (Octobre) TV et RADIODIFFUSION de Antatanarivo ( Madagascar)
      Table ronde sur l’identité culturelle et sur la situation de la musique Madagascar.
    • 1985 ( Julllet) HHK (Tokyo): Emission de TV sur quelques instruments de musique du Viet Nam. Illustrations par le conférencier.
      NHK (PROGRAMME EN LANGUE VIETNAMIENNE): Interview sur la musique et la culture au Viêt Nam en 1985.
    • 1985 (Avril ). FRANCE-CULTURE : Les Contes vietnamiens
    • 1984 (Mars) (du 3 Mers à 20 heures au 4 Mars à 6 heures du matin NUIT DU VIETNAM » Présentation sur la scène de la Maison des Cultures du Monde des trois formes du théâtre musical du Viêt Nam, Présentation des pièces et des extraits de ces 3 formes de théâtre joués par les artistes venus du Viêt Nam, avec Jacques Dupont. Retransmission en direct par FRANCE MUSIQUE
    • 1983 (Mai) 3 causeries sur la muisque et le théatre du Viêt Nam, illustrées par le conférencier, pour LA RADIODIFFUSION DE L’UNIVERSITE DE WESTERN AUSTRALIA, Perth, Australia.
    • 1979 (Octobre) 5 causeries de 45 minutes chacune sur la musique au Viet Nam pour RADIO BUDAPEST (Hongrie)
    • 1979 (Octobre) TELEVISION MELBOURNE : Journée Internationale de la Musique:
      • Déclamation de poésie et accompagnement a Dan tranh ..
      • Conférence sur la Musique du Viêt Nam.illustrée par
      • le conférencier ( 75 minutes ) RADIODIFFUSION PERTH
    • 1976 (Juin) RADIO TELEVISION TEHERAN : Débat retransmis en direct sur la valeur de la musique traditionnelle de l’Iran.
    • 1975 (Août) RADIO TEHERAN : Concert de Musique vietnamienne donné au Festival de Shiraz (Iran), par TRAN Van Khê et sa fille TRAN Thi Thuy Ngoc .retransmis en direct .
    • 1974 (Juillet) RADIO PERTH : Retransmission en différé du Concert de Musique vietnamienne donné à l’occasion du Congrès de l’ ISME (INTERNATIONAL SOCIETY FOR MUSIC EDUCATION)
    • 1966 (Avril) TV ALL l NDIA RADIO: Sur le Congrès « MUSICS IN ASIA » tenu à Manille (Les Philippines), avec Jack Bornoff, Secrétaire Exécutif du Conseil International de la Musique (Unesco)
      Sur le Dan Tranh, cithare vietnamienne à 16 cordes, et le Dan nhi, vièle vietnamienne à 2 cordes.
      ALL INDIA RADIO, Programme en langue anglaise et Programme en langue française : Musique vietnamienne
    • 1965 (Avril) Programme en 6 cahiers sur La Musiqiue Arabe, avec Amnon Shiloah, pour le GRM (GROUPE DE RECHERCHE MUSICALE dirigé par Pierre Schaeffer.
    • 1964 et aussi 1962 TELEVISION FRANCAISE Programme sur les instruments de musique de France Vernillat: Présentation des instruments de musique du Viêt Nam.
    • 1963 TELEVISIOIN FRANCAISE Programme « LA MUSIQUE ET LA VIE, de Damel Lesur: Présentation d’instruments vietnamiens.
      Ce programme et celui enregistré à Tokyo par HHK en 1961 ont été présentés à Vienne en l966 à une Rencontre internationale sur le thème « Utilisation des moyens audio visuels pour l’enseignement de la Musique »
    • 1962 ( Février) RADIO RABAT (Maroc) La musique vietnamienne
    • 1981 (Mai) TELEVISION NHK (Tokyo, Japon)
      Programme de Télévision avec le regretté Professeur
      KOIZUMI Fumio, ( Conférencier et traducteur),
      Miss Hl RAI Sumiko (Koto) et TRAN Van Khê (Dan tranh) Technique et repertoires du koto japonais et du Dan tranh vietnamien
    • 1961 (Mai) ALL INDIA RADIO (New Delhi, Inde),: Musique vietnamienne. Programmes en anglais et en français.
    • 1958-1959 BBC: PROGRAMME EN LANGUE VIETNAMIENNE: Cinquante émissipns en langue vietnamienne sur « La Musique et Théatre au Viet Nam: Musique populaire, Musique traditionnelle, Musique moderne »
      « Légendes sur quelques intruments de musique en Asie »


AFFILIATIONS PERSONNELLES

  • Membre:
    • Société Française de Musicologie
    • Société Internationale de Musicologie
    • Société Française d’Ethnomusicologie
    • Society for Ethnomusicology
    • Society for Asian Music
    • International Society for Music Education(ISME)
    • Société des Gens de Lettres (France)
    • International Council for Traditional Music ( ICTM) (Ancien Vice-Président)
    • Conseil International de la Musique (Unesco)
      • Ancien Vice-Président
      • Membre d’honneur à vie
    • Membre Fondateur et Membre du Comité d’Administration de l’APSE (Asia-Pacifie Spciety for Ethnomusicoloqy.
  • Services non rétribués
    1. Co-coontinateur pour l’Asie du Projet du Cl M (Unesco): »The Umverse of Music, A History » ( UMH)
    2. Membre du Comité directeur de ce même Projet (UMH)
    3. Membre du Comité éditorial pour les disques « Collection de l’Unesco »
    4. Membre du Comité (te Sélection de la Tribune des Musiques d’Asie (Cl M UNESCO)
    5. Membre du Jury pour le Prix de la ville d’InsbrUck (Autriche) depuis 1984 jusqu’à ce jour


Prix, Distinctions honorifiques, Bourses de voyage ou d’études

  • 1938: Beurse de voyage aller retour Saigon-Hanoi par transindochinois. (Voyage et séjour à Tourane (Dànang actuel), Huê, Hanoi) décernée au meilleur élève de 3e en composition française.
  • 1941: Beurse de voyage au meilleur élève des classes terminales (meilleurs résultats en compositions semestrielles, au Baccalauréat et sur proposition du Conseil des Professeurs).
  • 1949: 2e Prix international au concours d’instruments folkloriques au Festival de la Jeunesse à Budapest (Hongrie) avec le Dan co, Vièle vietnamienne à 2 cordes, et le Dan Dranh, cithare vietnamienne à 16 cordes.
  • 1960: Grand Prix national du disque 1960, Académie du disque Français Prix des Universités de France, pour le Disque « Musique du Viet Nam » « La Boîte à Musique » No. LD 365.
  • 1969 Deutscher schallplatten Preis pour le disque VIET NAM I Disque Baerenreiter-Musicaphon, No. BM LD 2022. UNESCO COLLECTION
  • 1970 Grand Prix national du disque Académie du Disque Français. Prix de l’Ethnomusicoloqie. Disque VIET NAM I Baerenreiter-Musicaphon, No. BM LD 2922. UNESCO COLLECTION
  • 1974 Diplome d’honneur de l’Association des artistes du Sud-Vietnam, signé par les. Artistes prestigieux M. NAM CHAU, Président, Madame PHUNG HA, Vice-Présidente, Mademoiselle KIM CUONG, Secrétaire Générale.
    Elu « Artiste d’honneur » par l’Assemblée Générale de cette Association
  • 1974
    • Médaille des Lettres et des Arts lère Classe
    • Médaille de la Culture, 1ère Classe
      Gouvernement de la République du Viêt Nam
  • 1975 Doctor in music (Honoris Cause) University of Ottawa, CANADA
  • 1981 Prix UNESCO-CIM de la Musique 1981
  • 981 Médaille de Citoyen émérite 4e Ho Chi Minh Ville, décernée par le Comité du Peuple de Ho Chi Minh Ville, à la réception donnée ee l’honneur du lauréat du Prix UNESCO-CI M..
  • 1988 Fulbright Scholarship pour 8 mois d’enseignement et de recherche à l’Université de Hawaï à Manoa, Honolulu, Etats Unis.
  • 1991 Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres , Ministère de la Culture,de la Communication du Gouvernement de la République Française
  • 1995 Membre correspondant de l’Académie européenne, des Sciences des Lettres et des Arts
  • 1994 Koizumi Fumio Ethnomusicological Prize
  • 1999 Huan ch«ronq Lao deng Hang nhat ( Médaille du Travail 1ère Classe) décernée par 1e Président de la République socialiste du Viêt Nam.


LISTES DES PUBLICATIONS

En dehors de la liste des publications Jointe è ce document, voici la liste des disques de musique vietnamienne que j’ai publiés en France et en Europe

  • A. Disques
    1. (1950) 14 disques 78 tours. Marque ORIA, fabriqués en France, diffusés à Saigon: 28 chansons nouvelles composées par les compositeurs Lê Thuong, Pham Duy, Yo Duc Thu, Nguyên Huu Ba, Hoàng Quy, Tham Oanh, Luu Huu Phuoc, etc…
      Chant: TRAN Van Khê sous le Pseudonyme de HAI MINH
    2. (1959) « LA BOITE A MUSIQUE » No. LD 365: Musique du Viêt Nam Grand Prix National du Disque 1960 Prix des Universités de France
      « LA BOITE A MUSIQUE » NO LD 434 Face A
    3. (1969) « BAREHREITER-MU31CAPHON » No. BM LD 2022 « VIET NAM I », UNESCO COLLECTION Deutscher Schallplatten Preis 1969
      Grand Prix National du Disque, Académie du Disque Français 1970
      Prix d’ethromusicelogie
    4. « BAREHREITER-MUSICAPHON » No. LD 2023: « VIET NAM II », UNESCO COLLECTION
    5. Disque « OCORA » No. OCR 68: Musique du Viêt Nam, Tradition du Sud.
    6. Disque « PHILIPS » No. 6586 028 South Viêt Nam, Entertainment Music UNESCO COLLECTION, Musical Sources.
    7. Disque « OCORA »N » 558512 VIET NAM, Nouvelle Musique Traditionnelle.
    8. Disque « EMI-ODEON » Viêt Nam, No. 064-183113 « Ca tru and Quan ho » UNESCO COLLECTION, Musical Atlas.
    9. Disque »PHILIPS » No. 6586035 Hat Chêo Vietnamese Traditional Folk Theatre UNESCO COLLECTION , Musical Sources.
    10. Disque ARION No. ARN 38783, VIET NAM, Instruments et ensembles de Musique traditionnelle. Maison des Cultures du Monde.
    11. Disgue EMi ODEON, No. 260 2821 VIET NAM, Court Theatre Music UNESCO COLLECTION, Musical Atlas.
    12. Disque ACCT No. 18110 (Agence de Coopération Culturelle et Technique) Musique du Viet Nam.
    13. Compact Disc AUVIDIS No. D 8022 (AD-090) Viêt Nam Hat Chêo, UNESCO COLLECTION.
    14. Cassette tirée du Compact Disc No. D 8022, Cassette NO 58022 Viet Nam Hat Cheo
    15. Disque « OCORA » N° OCR 69 Inde du Nord, Pandit Ram NararJangt 1e Sarangi Texte du commentaire: Tran Van Khe.
    16. Disque »CETO SELAF , ORSTOM W 751, Narendra Bataju, Sitar, Surbahar. Texte du commentaire: Tran Van Khê.
    17. Compact Disc AUVIDIS ¹ D 8035 ( AD 090) Viêt Nam  » Ca trù & Quan ho  » UNESCO COILLECTION: Musiques et Musiciens du Monde
    18. Cassette tirée du Compact Disc W » 8035, Cassette MO 58035 Viêt Nam: Ca trù & Quan ho
    19. Compact dise OCORA C 580043 Viêt Nam Tradition du Sud, Ngugên Vinh Bao et Tran van Khê Diapason d’or
    20. CD OCORA C 560044 Viêt Nam Poésie et chants Tran van Khê et Tran Thi Thuy Ngoc
    21. CD OCORA C 560045 Viet Nam Le dan tranh; Musique d’hier et ‘aujourd’hui. Nguyen Thi Hai Phuonq et Trân van Khê Grand Prix de la Critique allemande, CHOC Le Monde de la Musique
    22. CD ALIVIDIS D 8949 Unesco Collection Viêt Nam. Tradition du Sud Nguyen Vinh Bao et Trân Van Khê
    23. CD INEDIT W 260070 Viêt Ham Ca trù; Commentaire Tran Van Khê
    24. CD INEDIT W 260075 Viet Nam. Tradition de Huê. Musique de Cour et Musique de chambre
    25. CD AUVIDIS D 8070. Uneco Collection Viêt Nam Tradition du Sud. Tran Van Khê et Nguyên Huu Ba
    26. CD INEDIT Viêt Nam Musique bouddhique Commentaire Tran Van Khê
  • B. FILMS
    1. Sur le chant « Dhrnpad’ avec les Frères Dagar, Nous avons filmé l ‘accordage du luth « Tanpura », du tambour Pakhawaj et le chant « Dhrnpad » dans le Raga Todi et le cycle rythmique « Chautala » à 12 unités de temps. Nous avons filmé également la lecture du poème qui sera chanté dans le style « Dhrupad » et des exemples de chant dans les styles » dhrupad, Kheyal, Thumri. » Gilbert ROUGET, dans la partie réservée à la filmographie de son article « Ethnomusicologie ‘ dans l’Encyclopédie de la Pléiade sur l’Ethnologie Générale, a commenté ce film dans ces termes: « Le tournage, réalisé dans les meilleures conditions technique, n’a souffert d’aucune interruption facheuse et le développement de la pièce entière a été integralement respecté, y compris le minutieux accordage préable du tambour qui accompagne le chant. Ce film et quelques autres plus courts, dus également à l’initiative de Tran Van Khe et réalisés par le Service de la Recherche Musicale de l’ORTF, doit être consideré comme l’un des plus précieux et des plus importants documents d’ethnomusicologie qui n’aient jamais été recueillis. » J.POIRIER ed. Paris, Gallimard, 1968 , pp. 1339-1390, surtout les pages 1389 et 1390.
    2. ‘Histoire de riz’ 1ère partie: chez les lfugao (Les Philippines)
      2e partie: au Viêt Nam racontées en français par TRAN Van Khê. Un film de Didier MAURO et HO Thuy Tiên; Productions: ORCHIDEES
    3. Dis moi, Philippines » raconté en français par TRAN Van Khê Un film de Eric Dazin Productions ORCHIDEES
  • C. BANDES MAGNETIQUES
    1. Les Tradidions musicales de l’Asie. (Textes en français)
    2. Le Dhrupad: un art vocal de l’Inde du Nord ( Textes en français)
    3. Le Tabla et les cudes rythmiques dans la musique hidustanie (Textes en français)
    4. La musique arabe » , en 6 cahiers, avec la collaboration de Amnon Shi1oah.( Textes en français)Ces 4 études ont été préparées par M.Tran Van Khê pour le GRM (Groupe de Recherche Musicale) de l’ancien ORTF, dirigé par Pierre Schaeffer, à l’intention des chercheurs, et conservées dans les Archives de l’INA ( Institut Hational Audiovisuel).
  • D. BANDES VIDEO En collaboration avec 1e Service Audiovisuel de l’Université Paris-Dauphine, (INALCO) Institut National des Langues et Civilisations Orientales, en particulier avec Guy Senelle, Didier Autin, Paul Hervé:
  • Le « Shengi »: orgue à bouche chinois avec Cheng Shui Cheng. Historique, Organologie, Accord du « Sheng ». Présentation en français par TVK Aperçu sur  » L’orgue à bouche en Asie’.
  • Le « Qin », cithare chinoise à 7 cordes sans chevalets, avec Mademoiselle LIU, Mademoiselle YIP Ming Mei. Historique, Techniques de jeu. Quelques pièces classiques du Répertoire du qin. Présentation en français par TVK
  • Le « Dan tranh’, cithare vietnmaienne à 16 cordes, avec le concours de TRAN Thi Thuy Ngoc. Historique. Description.Organologie. Techniques de jeu. Quelques pièces du Répertoire traditionnel avec des explications en français sur les « Diêu » (« modes ») utilisés dans la tradition du Sud. Etude comparative avec le Zheng chinois, le Koto japonais, le Kayageum coréen et le Jatga mongol.
    1. Le « Dan tranh » Même sujet avec d’autres pièces classiques, du Répertoire. Avec le concours de TRAN Thi Thuy Ngoc. Présentation et explications en français. ( Bande réalisée pour le Centre d’Etudes de Musique Orientale.)
    2. Documents recueillis en vidéo au Viêt Nam  » Musique populaire et théâtre au Viet Nam en 1982′
      • a) Anniversaire du Dieu Patron du Théâtre traditionnel du Sud, à Ho Chi Minh Ville ( 29/9/82)
      • b) Extrait de la pièce « Than nu dung ngu linh ky » (La guerrière Than Nu offre à Phàn Lê Huê l’étendard aux cinq miracles pour sauver son bien aimé Tiêt Ung Luong) ( 29/9/82)
      • c) Musique populaire de la région de Huê (Village de Xuan Long) ( 19/2/82)
      • d) Théâtre traditionnel « Hat tuong ». Tradition de Quang Nam. Maquilage, gestes et attitudes. Combat réglé.(25/10/82)
      • e) Théâtre traditionnel « Hat tuong » Tradition de Binh Dinh. Musique, Jeu de scène. Démonstration de gestes stulisés, des différentes manières de déclamer par le Maître Vo Si Thua.( 27/10/82)
      • f) Théâtre populaire du Centre « Hat Bai Choi » Démonstration et extraits de pièces traditonnelles. (28/10/82).
      • g) Visite à Madame Phùng Ha. (Artiste du Peuple) Novembre 1982)
    3. La vie musicale au Viêt Nam en 1987.
      • a) Le rythme traditionnel au service de la musique de danse et de la musique moderne, par Van Thinh.
      • b) lnvention du Lac Cam ( instrument de l’Oiseau Lac, un monocorde dans sa forme nouvelle, associé à une cithare à 12 cordes et à 2 luths à 4 cordes) par Mac Tuyên
        Exposé sur les différents essais et expérimentations, démonstrations (les nouvelles possibilités dans les techniques de jeu, les positions de l’instrumentiste, et illustrations exécutées par plusieurs musiciens , la plupart Professeurs au Conservatoire de Hanoi. Commentaires des Professeurs LUU HUU PHUOC et TRAN VAH KHE( 17/1 l /87)
      • c) Soirée de musique traditonnelle du Viêt Nam à l’Ambassade de France à Hanoi.d 7/1 1 /87) Présentation en français par TVK
      • d) La musique traditionelle et les chansons populaires dans les classes maternelles à Cu Chi, et à l’Ecole Le Loi (Ho Chi Minh Ville) (27/1 l /87Î
      • e) Concert donné en l’honneur de M. TRAN VAN KHE par le groupe « Tiêng Hat Quê Huong’, l’ensemble « Tao dan » . Programme établi et présenté par Madame PHAM THUY HOAN, Professeur de Musique traditionnelle au Conservatoire de Ho Chi Minh Ville. (29/1 1 /87)
      • f) Récital de musique pour « dan tranh », cithare à 16 cordes par Haï Phuono, Musique traditonnelle, et compositions nouvelles par Pham Thuy Hoan. ( 50/1/87)
      • g) Le groupe des Percussions « Phn Donç’ à Ho Chi Minh Ville. (4/12/87).
      • h) Fête en l’honneur de M. TRAN VAN KHE , organisée par 3 groupes de jeunes: « Tiêngh Hat Que Huong’, « Tao Tan », « Binh Thanh « (6/12/87)
      • i) Soirée de musique traditionnelle du Viêt Nam au Consulat Général de France à Ho Chi Minh Vi11e.( 7/12/87) .Présentation en français par TVK
    4. Am nhac truyen thong Viet Nam ( Musique traditionnelle du Viet Nam ) à Montréal 19 et 27/4/1987.
    5. Enregistrements en video en 1989
      1. 5 émissions sur la musique traditionnelle du Viêt Nam, enregistrées pour l’Institut de Recherche sur la Musique et la Danse et diffusées par la Télévision de Hô Chi Minh Ville (5 Mars 1989). Conférencier ;Prof. TRAN VAN KHE, avec des illustrations musicales faites par le conférencier et par quelques musiciens: Duc Thành, (monocorde) et le Groupe Phu Dông (Percussions).
      2. Réunion du groupe de poètes -QUYNH DAO » en l’honneur de TRAN VAN KHE (2/9/89) organisée par la poétesse Tôn Nu Hy Khuong. (Vidéo:. NTSC)
      3. « LUU HUU PHUOC, Sa vie, son oeuvre, son art’ Conférences avec illustrations musicales par les différents groupes artistiques du Viêt Nam et par le cionférencier au Théâtre de la Ville ( Saigon-Hô Chi Minh Ville) les 1 1 et 12 Septembre 1989, environ 6 heures de video
      4. « Nuit de la Mi-Automne », avec comme thème « O lune, s’il te plaît, descends pour t’amuser avec moi » organisée par Madame Pham Thug Hoan, pour les enfants à l’occasion de la Fête de la Mi-Automne. M. TRAN VAN KHE a tenu un rôle improvisé; celui du « Vieillard immortel ».( Vidéo NTSC)
    6. Enregistrements en video en 1990
      1. Intermtional Symposium of IMS (International Musicological Society) in Osaka, Paper on « International Reception of Music in Vietnamese Tradition »( 22 /07/ 90); Participant in Round Table on  » International Reception in Music « (24/07/90)
      2. First Forum of Asian and Pacific Music in Kobe, Hyogo Préfecture ( Japon ) ( 28/07/90)
      3. Célébration do 70e Anniversaire de M. TRAN Van Khe, par les poètes et poétesses de la Famille Quynh Dao, organisée par Tôn Nu Hy Khuonq ( 14/1 l /90)
      4. « Présentation de la Musique traditionnelle du Sud: dan tài tu Télévision de Cân Tho ( enregistrement à Saigon le 16/1 1 /90)
      5. « Soirée en l’honneur de M. TRAN Van Khe » Groupe artistique Viêng Hat Quê Huong dirigé par Prof. Madame Pham Thuy Hoan ( 16/1 l /90)
      6. Causerie de Prof. TRAN Van Khe sur ses conférences et concerts à l’étranger pour les Amis « Quynh Dao’ à Thùy Khuong trang ( Saigon) (22/11/90)
      7. « Anniversaire du décès du Grand dignitaire de Cour Nguyên Tri Phuong, arrière grand-père maternel du Prof. TRAM Van Khe, à Phuong Buu Hoi, province de Bien Hoa (Dong Nai) ( 2/12/90)
      8. « Enregistrement pour la Téléision de Hô Chi Minh Ville » Emission sur le Groupe Tiêng Hat Quê Huong » ( Enregt, les 1 et 2 Décembre 90, diffusion
    7. Bandes réalisées en 1994.Ban sac dân toc. Am nhac Viêt Nam ( Identité culturelle dand la musique vietnamienne ) Interview de Trân Van Khê par Nguyên Nha.) Hô Chi Minh ville

      Am nhac truyên thong Viêt Nam ( Musique traditoionnelle du Viêt Nam) à Montréal 4/6/94

    8. Documents recueillis sur le terrain depuis 1976
      Jusqu’à ce jour:
      Plus de 400 cassettes de 90 minutes, soit près de 600 heures sur les berceuses, chants de travail, chants alternés, musique traditionnelle des 3 régions,1es arts du spectacle, la musique nouvelle, les communications scientifiques à l’institut de Musicologie, les rencontres avec les musiciens, artistes et poètes vietnamiens, les festivals populaires, les concours de musique et de danses traditionnelles etc.-.Documents déposés en partie aux Archives Sonores de l’ancien CeDRASEMI ( Centre de Recherche sur l’Asie du Sud Est et du Monde Insulindien) à Valbonne, à l’Institut de Musicologie du Viêt Nam, (Antenne du Sud à Hô Chi Minh Ville), et dans la Collection privée de TRAN VAN KHE en France.

      Plus de 5000 diapositives , photos en couleurs et en noir et blanc, sur les mêmes thèmes.

  • E. Les Livres et les Articles
    Environ 500 articles écrits en vietnamien sur la musiqe populaire, la musique d’art, les arts du spectacle, les questions théoriques dans la tradition musicale du Viêt Nam. publiés dans des revues spécialisées.


COLLOQUES, CONGRES INTERNATIONAUX

Depuis plus de 50 ans, j’ai participé à plus de 200 colloques et Congrès Internationaux. Ce serait trop lonq de donner ici la liste complète de ces rencontres internationales. Citons entre autres:

  • A. Les Congrès des institutions internationales.
    1. Conseil international de la musique Depuis 1958 jusqu’à ce jour: toujours présent aux Assemblées Générales et aux Congrès, avec au moins une communication, chaque fois:

      Paris 1958; Paris 1960: Roma 1962; Hambourg 1964; Rotterdam 1966; New York 1968. Moscou .1971; Geneve 1973; Ottava, Montréal 1975; Bratislava, Praaue 1977; Perth-Melbourne-Sudney 1-979; Budapest 1981; Stockholm 1985; Berlin Est (DDR) 1985; Brasilia (Brésil) 1987; Paris 1989.

    2. IFMC (International Folk Music Council) depuis 1983
      ICTFM (International Council for Traditional Music)
      Jérusalem (Israël) 1961; Honolulu (Etats Unis) 1977; Oslo (Norvège) 1979; Seoul (Corée du Sud) 1981; New York 1983; Stockholm- Helsinki 1985; Berlin Est (DDR) 1987; Schladming (Autriche) 1989
    3. Societe Internationale du Musicologie New York 1961; Copenhague (Danemark) 1972; Berkeley, (Etats Urns) 1977; Strasbourg France) 1982.
    4. International Society for Music Education Perth (Australie) 1979; Varsovie (Pologne) 1980.
    5. International Institute for Comparative Music Studies and Documentation: Berlin Ouest.
      Bertin 1965: 1967: 1971: 1986: 1988.
  • Congrès organisés à l’occasion des Tribunes de Masiqnes d’Asie et d’Afrique Alma Ata ( Kazakhstan, URSS) 1975; Accra (Ghana) 1975; Manila (Les Philippine?) 1976; Baghdad (Irak) 1979; Pyong Vang ( RPD de Corée, Corée du Nord) 1983; marr Bator (R.P. de Mongolie) 1985; Hô Chi Minh Ville ( RS du Viet Nam) 1990. Bombag 1995.
  • Congrès sur le thème « Préservation et Presentation des Tradions Musicales Teheran (Iran 1961; Berlin Ouest 1965; Berlin Ouest 1967; Lisbonne (Portugal 1971; Montréal (P.Q.Canada) 1975; Manila ( Les Philippines) 1976; Baghdad (Irak) 1979; Brest (France) 1982; Antatanarivo (Madagascar) 1985; Dakar (Sénégal) 1985.
  • Congrès sur la Communication et les « mass média ». Tokyo 1961; Jérusalem 1965; Paris 1967; New York 1968; Hyderabad (Inde) 1978; Baden Baden (Allemagne Fédérale) 1980; New York 1985; Berlin Ouest 1986
  • Congrès sur l’Education Musicale Téhéran 1967; Berlin Ouest 1969; Perth (Australie) 1974; Varsovie 1980; Budapest 1982; Cannes (France 1984; Nice (France) 1985; Paris 1988.

==>>> http://fr.wikipedia.org/wiki/Tran_Van_Khe

Link to another site

[Accueil] [Top] [Photos]


TThis site is hosted by the Philmultic.
All right reserved.

http://www.philmultic.com/tran/french.html

la famille de Trần Văn Khê : TRẦN VĂN KHÊ : l’éminent chercheur

POUR LE RENOUVEAU ET LA PRÉSERVATION  DE LA MUSIQUE TRADITIONNELLE VIETNAMIENNE

l SOURCE l Trần Văn Khê – Notice nécrologique – 24.06.2015


26 juin 2015

Trần Văn Khê, éminent ethnomusicologue à qui l’on doit le renouveau et la préservation de la musique traditionnelle vietnamienne s’est éteint le 24 juin 2015 à Hồ Chí Minh Ville (Việt Nam). Avec une somme immense de recherche, d’enseignement et d’interprétation, cet infatigable conservateur des arts a légué au Viet Nam et au monde un héritage précieux et pérenne.

Né à Mỹ Tho, Sud Vietnam, Trần Văn Khê poursuivit ses études de médecine à Hà Nội, de sciences politiques (relations internationales) à Paris avant de se consacrer à la musicologie qui est devenue la passion de toute sa vie. Avec une thèse sur la musique traditionnelle vietnamienne il obtint le doctorat en musicologie avec félicitations du jury à l’Université de Paris – Sorbonne en 1958, entamant ainsi une carrière exceptionnelle vouée à la musique traditionnelle vietnamienne. Investi Professeur par son alma mater en 1967, le musicologue consacra sa vie entière à l’étude des musiques du monde et au renouveau des traditions de musique orale de son Viet Nam natal .

Au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) à Paris où il travailla près de 30 ans, il entreprit non seulement des recherches approfondies sur la musique traditionnelle vietnamienne, mais aussi des études comparatives d’instruments de musique, de théorie et des langages musicaux des pays asiatiques. Sa vaste expertise fut partagée dans le cadre de près de 200 congrès internationaux à travers le monde et de quelques 200 articles publiés dans de nombreuses langues, notamment dans « Le courrier de l’UNESCO ». Avec une attention particulière au Viet Nam, sur la base de plus de 600 heures de musique et de conversations enregistrées avec de grands interprètes, Trần Văn Khê a été le premier à produire des enregistrements de musique traditionnelle vietnamienne (folklorique et cérémonielle), un art considéré jusque là comme quasiment perdu. Il a également fait revivre d’anciennes formes musicales telles que le théâtre populaire CHÈO, le chant des chanteuses professionnelles CA TRÙ, le chant alterné QUAN HỌ, la musique dite des amateurs du Sud Viet Nam ĐỜN CA TÀI TỬ NAM BỘ, et la musique liturgique bouddhique NHẠC PHẬT GIÁO. L’ethnomusicologue a aussi codifié la musique des instruments à cordes du Viet Nam, notamment le ĐÀN TRANH (cithare vietnamienne).

Sa stature dans le monde de l’ethnomusicologie est attestée par son appartenance à plusieurs organisations scientifiques prestigieuses , telles que la Société Internationale de Musicologie, les Sociétés Française et Américaine d’Ethnomusicologie, la Société de Musique Asiatique, le Conseil International de Musique de l’UNESCO, ainsi que le Conseil International de Musique Traditionnelle (il fut vice président puis membre honoraire à vie de ces deux conseils).

Outre ses activités de recherche, Trần Văn Khê a enseigné l’ethnomusicologie pendant près de 30 ans à l’Université de Paris –Sorbonne, au Centre d’Etudes de Musique Orientale qu’il avait fondé en 1959 à Paris. Il a supervisé et dirigé de nombreuses maîtrises et thèses de doctorat. Il fut professeur invité notamment à de nombreuses universités dans le monde : Académie de musique Franz Liszt (Budapest), Université de Californie Los Angeles (UCLA), Université de Hawaï (Manoa), Université d’Australie occidentale (Perth), Université des Philippines (Manille), et Institut National de Musique de l’Algérie. Trần Văn Khê a également donné de nombreuses conférences sur la musique asiatique et sa méthodologie à tout un éventail d’institutions d’enseignement supérieur et de recherche allant du Conservatoire Tchaikovsky (Moscou) au Conservatoire Central de Pékin ou au Centre National des Arts de la Scène de Bombay (Inde).

Aux yeux de ses compatriotes, son accomplissement le plus remarquable fut la préservation et la promotion de la musique traditionnelle vietnamienne. Au cours de ses nombreux voyages de recherche au Viet Nam alors qu’il résidait en France et en particulier après son retour au pays natal en 2006, Trần Văn Khê s’est consacré sans relâche à sensibiliser et à intéresser le public vietnamien à ce patrimoine culturel unique, en particulier chez les jeunes. Largement connu pour son talent remarquable, il a su combiner intimement son érudition académique avec la capacité d’animation d’un interprète. « Thầy Khê » (« Maître Khê », vocable affectueux que le public lui réservait) était un véritable conteur qui fascinait tous ses publics, jeunes et moins jeunes, au sein et en dehors du monde de la musique, vietnamien ainsi que non vietnamien. Son rayonnement et son impact ont èté amplifiés par sa participation fréquente à des programmes de télévision et de radio à la fois au niveau international (par exemple NHK Japon, Radio et Télévision de Téhéran, Radio BBC, France Culture, Radio et Télévision du Québec) et au sein du Viet Nam.

Parmi les nombreux honneurs qui lui ont été conférés, on peut citer : Grand Prix de l’Académie du Disque Français (1960 et 1970), Docteur Honoris Causa de l’Université d’Ottawa (1975), Prix IMC Unesco (1981), Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres (1991), Membre correspondant de l’Académie Européenne des Sciences, des Arts et des Lettres (1993), Médaille du Travail – Première Classe, République Socialiste du .Viet Nam (1999), Chevalier des Palmes Académiques, France (1999), Prix Phan Châu Trinh, Viet Nam (2011).

L’œuvre de Trần Văn Khê se perpétuera à travers les travaux de nombreux chercheurs et musiciens, en particulier ceux de son fils aîné Dr. Trần Quang Hải, lui-même ethnomusicologue et musicien, de la cinquième génération./.

La famille de Trần Văn Khê

http://www.adaly.net/2015/06/26/tran-van-khieu-l-%C3%A9minent-chercheur/

Lire aussi l Trần Văn Khê, passeur de musiques et messager de paix

LE COURRIER DU VIETNAM : Le chef de l’État rend hommage au professeur Trân Van Khê

28/06/2015 23:11
Le président du Vietnam, Truong Tân Sang, a rendu hommage le 28 juin au professeur Trân Van Khê, décédé le 24 juin à l’âge de 94 ans, et a exprimé ses condoléances dans le registre de deuil, au domicile du défunt au 32 rue Huynh Dinh Hai, dans l’arrondissement de Binh Thanh de Hô Chi Minh-Ville.
« Le professeur Trân Van Khê, un homme qui a consacré toute sa vie à l’œvre de la musique vietnamienne, contribuant notablement à présenter la culture vietnamienne grâce à ses connaissances musicologiques. Son esprit, son prestige, son talent, son cœur et sa créativité resteront des éléments précieux de la culture vietnamienne « , a écrit Truong Tân Sang.
Le président de la République Truong Tân Sang a rendu hommage le 28 juin au professeur Trân Van Khê. Photo: Thanh Vu/VNA/CVN

Né le 24 juillet 1921 à Mỹ Tho, au Sud Vietnam, le professeur Trân Van Khê était un éminent ethnomusicologue à qui l’on doit le renouveau et la préservation de la musique traditionnelle vietnamienne. Auteur d’une somme immense de recherche, d’enseignement et d’interprétation, cet infatigable conservateur des arts a légué au Vietnam et au monde un héritage précieux et pérenne. Sa vaste expertise fut partagée dans le cadre de près de 200 congrès internationaux à travers le monde et par quelques 200 articles publiés dans de nombreuses langues, notamment dans Le courrier de l’UNESCO.

Avec une attention particulière au Viet Nam, sur la base de plus de 600 heures de musique et de conversations enregistrées avec de grands interprètes, Trần Văn Khê a été le premier à produire des enregistrements de musique traditionnelle vietnamienne (folklorique et cérémonielle), un art considéré jusque là comme quasiment perdu. Il a également fait revivre d’anciennes formes musicales comme le théâtre populaire Chèo, le chant des chanteuses professionnelles Ca Trù, le chant alterné Quan Ho, la musique dite des amateurs du Sud Viet Nam Đon Ca Tài Tu Nam Bô, et la musique liturgique bouddhique Nhac Phât Giao. L’ethnomusicologue a aussi codifié la musique des instruments à cordes du Viet Nam, notamment pour le Đàn Tranh, la cithare vietnamienne.

Le professeur Trân Văn Khê était un grand maître de musique du Vietnam ayant reçu de prestigieuses distinctions de la République de France comme d’associations de musique du monde. Parmi les nombreux honneurs qui lui ont été accordés, on peut citer le Grand Prix de l’Académie du disque français (1960 et 1970), le diplôme de docteur honoris causa par l’Université d’Ottawa (1975), le prix IMC Unesco (1981), la médaille d’Officier de l’ordre des arts et des lettres (1991), la qualité de membre correspondant de l’Académie européenne des sciences, des arts et des lettres (1993), la médaille du Travail de première classe de la République socialiste du Vietnam(1999), le titre de Chevalier des palmes académiques, France (1999), le prix Phan Châu Trinh du Vietnam(2011)…

VNA/CVN