PHƯƠNG THÚY : Trần Văn Khê, le passionné de musique nationale

mardi, 30. juin 2015 – 17:47:15

(VOVworld) – Le professeur Trần Văn Khê, musicologue et chercheur de musique traditionnelle vietnamienne s’est éteint le 24 juin dernier à l’âge de 94 ans. Souvent décrit comme «un homme qui parcourt la montagne et la mer, criblant le sable pour  trouver de l’or».

Le professeur Trân Van Khê est considéré comme un pilier de la musique vietnamienne et mondiale. Il était membre d’honneur du conseil international de la musique de l’UNESCO et son nom figure dans l’encyclopédie de la musique mondiale. Trân Văn Khê a consacré toute sa vie à la musique traditionnelle du Vietnam.

Avec les éminents professeurs Tô Vũ et Tô Ngọc Thanh, Trần Văn Khê s’est consacré à faire reconnaitre les gongs du Tây Nguyên comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO. Trần Văn Khê qui résidait en France a mené de vastes recherches sur la musique traditionnelle vietnamienne et a dirigé plusieurs ouvrages de valeur nous indique Nguyễn Lưu, un journaliste. Il a encouragé et réveillé la fierté des vietnamiens sur leurs traditions culturelles.

« Le professeur Trân Van Khê s’est rendu dans un district reculé de la province de Dak Lak sur les hauts plateaux du Centre pour étudier l’ensemble des gongs en compagnie d’autres chercheurs dont Matsezart, un philippin. Il m’a beaucoup impressionné quand il nous a expliqués, en français, que le plus grand gong de l’ethnie Ede était comme une contrebasse. Nous étions très fiers de cette comparaison simple mais très pertinente du professeur Trân Van Khê. »


Trân Van Khê a aussi beaucoup œuvré pour faire connaitre la musique de la cour de Hué, les chants alternés de Quan ho et le chant des courtisanes de Ca Trù et les classer sur la liste des patrimoines culturels immatériels de l’humanité. Il était un travailleur acharné et enthousiaste capable de transmettre sa passion à la jeune génération, à ses étudiants et à ses collègues. Condamné les dernières années à utiliser un fauteuil roulant, sa passion pour la musique n’était en rien altérée. Il continuait à donner des interviews ou à assister à des tables rondes sur la musique traditionnelle.  Bien qu’âgé de 94 ans, il travaillait à numériser ses recherches sur la musique nationale pour les futures générations. Nguyễn Thị Mỹ Liêm est directrice adjointe du conservatoire de Ho Chi Minh-ville:

« Le professeur Trân Van Khê nous encourageait dans la vie professionnelle et dans nos recherches sur la musique nationale. Plusieurs jeunes gens et moi-même avons eu le bonheur de travailler avec lui. »

Pour Nguyễn Thảo Nguyên, animatrice de la chaîne VOV-Trafic, Tran Van Khe est un homme généreux, sincère, talentueux et modeste.

« Il était un professeur très proche et très aimable. J’ai eu la chance de travailler avec lui. Il m’a beaucoup appris sur le don ca tài tu et m’a aussi fait partager des leçons de la vie. Il n’est plus là aujourd’hui mais ses leçons et son héritage resteront et serviront à la jeune génération. »

Vivant loin du Vietnam, Trân Van Khê nourrissait une immense passion pour la musique de son pays. Le son des instruments traditionnels et les airs folkloriques avaient été inscrits à jamais dans ses veines d’étudiant en médecine. Musicologue mondialement réputé, Trân Van Khê restera dans le cœur des vietnamiens l’éternel amoureux de la musique traditionnelle du Vietnam./.

   

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s